CeBeDeM

CeBeDeM

index
des compositeurs affiliés

PRENGELS, Steven

Steven PRENGELS est né à Zele, le 11 janvier 1978; chef d’orchestre, compositeur

Steven Prengels a entamé ses études musicales au SMA à Lokeren où il a étudié le saxophone et l’orgue. À partir de 1996, il poursuit ses études à l’Institut Lemmens à Louvain où il obtient en 2001 ses diplômes de solfège, de saxophone (Nadine Bal) et d’harmonie. À l’occasion du bicentenaire de la Guerre des Paysans, il compose la Boerenkrijgcantate pour deux récitants, chœur, chœur d’enfants, orgue et orchestre, créée sous sa direction le 10 octobre 1998 à Overmere. De 2001 à 2003, il étudie la musicologie à la K.U.L. Après avoir terminé une candidature, il considère en avoir terminé avec le monde académique. Il s’inscrit au KVCA où il terminera ses études en 2007. Il y suit la composition et l’analyse auprès de Wim Henderickx, le contrepoint et la fugue auprès de Peter Thomas. Parallèlement, Steven Prengels développe des activités de chef d’orchestre, compositeur et arrangeur free-lance, dans les genres les plus divers. En 2003, il dirige la comédie musicale Annie dans une mise en scène de B. Van Heystraeten. En collaboration avec B. Van Heystraeten, il écrit la nouvelle comédie musicale Chaplin, créée sous sa baguette en mars 2004. Lors de la remise des World Soundtrack Awards 2004, il reçoit l’Award for the most original Composition by a young Belgian Composer pour sa partition dans Le réveil Tam-Tam, un court métrage muet datant de 1906 (Festival du film international de Flandre). Cette bande sonore est créée par le Vlaams Radio-Orkest sous la direction de Dirk Brossé. Dans le cadre de Festivaria, il compose de nouvelles orchestrations pour orchestre symphonique de la comédie musicale Annie dans une mise en scène de F. Van Laecke. Steven est également responsable musical et arrangeur de la comédie musicale tchèque Dracula (Music Hall Group; Stadsschouwburg Antwerpen). Nous lui devons également pour une large part les orchestrations de la comédie musicale Rembrandt (Stardust Theatre; Theater Carré, Amsterdam). À l’automne 2006, au Stadsschouwburg (Anvers) et au Capitole (Gand), il dirige Peter Pan, une comédie musicale qu’il a également orchestrée suite à une commande émanant du Music Hall Group.

Outre ses activités dans le monde du théâtre, la composition constitue son activité principale. Il a notamment écrit en 2005, sur une commande du conservatoire d’Anvers, le Requiem ohne Worte (pour piano, piccolo, clarinette en si bémol, percussion et quatuor à cordes) pour Filip Rathé et le Spectra-ensemble. À côté des pièces susmentionnées, Steven Prengels a également écrire un Requiem pour chœur a-capella (1997), Uncommon Fanfare for Wölffli pour deux grosses caisses (2002), Uncommon Fanfare for Fried(en) pour voix, trompette en mi bémol, caisse claire (2004), 10 Miniatures d’après des dessins de Marnik Baert pour flûte (+alto et piccolo) et piano (2003), Sei Solo pour violon solo (2004) et Festschrift pour piano solo, deux mailloches, deux trompettes, trombone et trombone basse (2007).

Flavie Roquet, Lexicon Vlaamse Componisten, © 2007 by Roularta Books, © traduction 2010 by CeBeDeM

oeuvres

  • Exhibition, 2009
    une femme, neuf hommes, trombone basse et bande sonore 00:50:00
  • Konstellation, 2007
    orchestre de chambre 00:07:00