CeBeDeM

CeBeDeM

index
des compositeurs affiliés

BAERVOETS, Raymond

Baervoets, Raymond
Bruxelles, le 6 novembre 1930 – Rome, le 19 [22] août 1989; compositeur

A reçu une formation musicale complète au CRB, y compris la direction d'orchestre (René Defossez) et a obtenu les premiers prix d'harmonie (René Barbier), de contrepoint (Francis de Bourguignon) et de fugue (Jean Absil). En 1961 et 1962, il suit un cours de composition auprès de Goffredo Petrassi, à l'Académie de Sainte-Cécile de Rome. Il s'installe ensuite en Italie où ses oeuvres sont régulièrement jouées. Ses talents de compositeur lui valent divers prix en Belgique comme à l'étranger: en 1961, le prix de la critique musicale belge pour son Concerto da Camera pour violon et orchestre; en 1962, le prix Koopal - avec bourse d'études à l'étranger; en 1965, le prix de la ville de Trieste et, en 1978, le prix Kamiel Huysmans de composition musicale pour son Memoria per orchestra. Il suit également les cours internationaux de composition de la Fondation Gaudeamus à Bilthoven (aux Pays-Bas, notamment auprès de Kees van Baaren et Györgi Ligeti), et rejoint le groupe de compositeurs éponyme fondé dans cette même ville. En 1966, il devient membre du Spectra Ensemble belge. Pendant un certain temps, il assume les fonctions de secrétaire-trésorier de la Société Nationale des Compositeurs Belges. Il convient d'attirer l'attention sur le fait qu'il a renié toutes ses oeuvres écrites avant 1961, composées dans un style traditionnel et néoclassique, et qu'il les a supprimées de sa liste d'opus. Suite à des contacts pris avec des maîtres de l'avant-garde comme Ligeti et Petrassi, ses oeuvres ultérieures sont devenues beaucoup plus modernes. Il a intégré des éléments issus de la dodécaphonie et du post-sérialisme, utilisé des quarts de ton, des bandes sonores et l'électronique. Il a expérimenté de temps à autre l'aléatorisme. Une large part de son oeuvre peut être qualifiée d'éclectique avant-gardiste. Son oeuvre inclut quasi-exclusivement des créations purement musicales, dont le sens repose uniquement sur les jeux sonores.

Raymond Baervoets pouvait se permettre de consacrer tout son temps à la composition. Il est l'auteur, notamment, des oeuvres suivantes: Etude pour quatuor à cordes (1961), Composizione pour grand orchestre (1963), Métamorphoses pour grand orchestre, Ballet en 4 mouvements (1963), Expressioni pour orchestre (1967), Figures (1973) et Douze Épisodes pour "La Métamorphose" de Kafka pour orchestre (1986); De Tanden der Aarde (ndt: les Dents de la Terre) (cantate radiophonique, 1968), Musica pour orchestre de chambre (1972), Riverberi pour deux pianos (1980). D'avant 1961, datent la Petite suite pour grand orchestre (1957), Impromptu pour trombone et piano (1958), Rhapsodie pour alto et orchestre (1957), plusieurs concertos, notamment pour guitare et orchestre (1959), Passacaille et Elégie (1959), plusieurs oeuvres orchestrales et compositions pour piano, notamment la Sonatine (1958), et Hommage à Prokofiev (1958).

Flavie Roquet, Lexicon Vlaamse Componisten
© 2007 by Roularta Books, traduction © 2008 by CeBeDeM

oeuvres

  • *Esquisses
    choeur a cappella 00:00:00
  • Cinq pièces, 1962
    orchestre à cordes 00:09:00
  • Composizione, 1962
    orchestre 00:08:30
  • Concerto, 1961
    violon et orchestre 00:24:00
  • Concerto, 1958
    guitare et orchestre de chambre 00:18:00
  • Concerto, 1958
    guitare et piano 00:18:00
  • Concerto, 1961
    violon et piano 00:24:00
  • Concerto, 1968
    alto et orchestre 00:16:00
  • Concerto, 1979
    piano et orchestre 00:20:00
  • Concerto da camera, 1955
    violon et orchestre 00:14:00
  • Concerto da camera, 1955
    violon et piano 00:14:00
  • Constellations, 1966
    petit orchestre 00:08:30
  • Deux fanfares, 1954
    cuivres 00:07:00
  • Douze Episodes pour "La Métamorphose" de Kafka, 1986
    orchestre 00:30:00
  • Elégie et passacaille, 1956
    orchestre 00:17:00
  • Erosions (I), 1965
    voix d'Alto ou Mezzo et instruments 00:12:00
  • Erosions (II), 1965
    choeur de Femmes et orchestre 00:08:15
  • Espaces, 1977
    orgue 00:06:30
  • Espressioni, 1966
    orchestre 00:08:00
  • Etude, 1961
    2 violons, alto et violoncelle 00:09:00
  • Fantasia per archi, 1958
    orchestre à cordes 00:10:00
  • Hommage à Serge Prokofieff, 1958
    piano 00:03:00
  • Immagini, 1974
    14 exécutants [ou 13] 00:07:00
  • Impromptu, 1958
    trombone et piano 00:05:00
  • Improvisata
    guitare 00:00:00
  • Improvvisazioni concertanti, 1962
    violoncelle et orchestre de chambre 00:10:30
  • Incantation, 1954
    orchestre 00:25:00
  • Invenzioni, 1964
    pianoforte à 3 pédales 00:14:20
  • La chasse fantastique, 1967
    orchestre 00:25:00
  • Les dents de la Terre, 1968
    soli, choeur et orchestre 00:25:00
  • Magnificat, 1964
    Soprano et orchestre 00:16:00
  • Métamorphoses, 1963
    orchestre 00:30:00
  • Memoria, 1977
    orchestre 00:18:00
  • Mouvement symphonique, 1955
    orchestre 00:05:00
  • Musica, 1972
    orchestre de chambre 00:10:30
  • Musica notturna, 1969
    clavecin, violon, violoncelle et flûte (sol) 00:10:00
  • Musica per 14 strumenti, 1962
    orchestre de chambre 00:08:00
  • Notturno, 1970
    orchestre 00:12:00
  • Petite suite, 1955
    orchestre de chambre 00:13:30
  • Pièce, 1958
    flûte, hautbois, clarinette, cor et basson 00:05:15
  • Psaume 129, 1971
    Baryton et cordes 00:12:00
  • Psaume LIII
    choeur a cappella 00:00:00
  • Quatuor, 1974
    violon, flûte, clarinette et piano 00:10:00
  • Rhapsodie, 1957
    alto et orchestre de chambre 00:10:00
  • Rhapsodie, 1957
    alto et piano 00:10:00
  • Riverberi, 1980
    2 pianos 00:13:30
  • Scherzo, 1957
    2 pianos 00:04:00
  • Sonatine, 1958
    piano 00:05:00
  • Symphonietta, 1959
    orchestre à cordes 00:19:00
Pages :
1 2 3 4 5